Publié le 13 Janvier 2019

Plan de Paris avec la localisation et les façades des hôpitaux -1818

Ci-dessous  un texte du département des patrimoines culturels de l'AP-HP

"Si certains établissements hospitaliers trouvent leur origine au Moyen Âge comme l'Hôtel-Dieu, c’est le 10 janvier 1849 que l’Assistance publique à Paris voit le jour.

Acte fondateur de l’administration hospitalière, la loi du 10 janvier 1849 définit l’organisation et les missions de l’Assistance publique. La mise en place d’une direction unique permet une gestion plus efficace des hôpitaux et des secours à domicile.

Sur proposition du préfet de la Seine, Henri Davenne est nommé directeur de l’Administration générale de l’Assistance publique par le ministre de l’Intérieur, le 2 février 1849. Il œuvrera, durant ses années de direction, à l’organisation de cette institution qui compte 27 structures hospitalières et gère 12 bureaux de bienfaisance. Il est notamment à l’origine de la création et de transformations d’hôpitaux ou d'institutions parisiennes. Il organise également le service de traitement des malades à domicile (1853-1854). Acteur historique de la politique de lutte contre la pauvreté par le secours apporté à la population parisienne, l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (nom officialisé en 1991) continue à œuvrer pour l’accès aux soins pour tous, l'enseignement et la recherche."

Plus d'information grâce à nos liens vers Archives et Musée de l'AP-HP ci-contre

 

Voir les commentaires

Rédigé par Adamap

Publié le 4 Janvier 2019

   *En 2019 vous pourrez contribuer personnellement aux actions de l'équipe du Musée dans le cadre d'une "convention de bénévolat" que certains d'entre vous ont d'ailleurs déjà signée.

Si vous êtes disponible pour participer à des tâches de rangement, d'inventaire ou de récolement, nous vous proposons une rencontre conviviale à Bicêtre le 23 janvier prochain.

Rendez-vous à 14 h 30  à l'entrée "Portail des champs"  

Hôpital Bicêtre 78 rue du général Leclerc  Le Kremlin-Bicêtre

 Accès par métro ligne 7 - station Le Kremlin-Bicêtre

Inscription préalable nécessaire par  contact. musee.sap@aphp.fr ou  au  01 40 27 50 49

   *Dorénavant vous pouvez nous suivre sur Twitter:  @amis_museeaphp

   *Comme annoncé à notre assemblée générale nous sommes en mesure de vous faciliter

l'acquisition d'ouvrages de l'ancienne collection "Histoire des hôpitaux" de l'AP-HP.

Il s'agit des deux ouvrages édités à l'occasion de son 150ème anniversaire :

"Des femmes et des hommes/Recueil de témoignages " et  "Accueillir et soigner/Ouvrage historique";

ainsi que des livres relatifs à l'histoire des hôpitaux San-Salvadour, Bretonneau, Corentin-Celton

et Saint-Antoine.

A retirer gratuitement lors de nos permanences du mercredi après-midi sinon frais de port à votre charge.

   * Enfin n'oubliez pas de consulter l'onglet calendrier de ce blog pour découvrir les expositions que nous souhaitons vous signaler.

A bientôt et bien amicalement.

 

HEUREUSES FÊTES    MEILLEURS VŒUX
 

       

 

Voir les commentaires

Rédigé par Adamap

Publié le 22 Décembre 2018

Pour accéder:  https://fr.calameo.com/read/004021827cf8c4790f8b0

Publications
 
HEUREUSES FÊTES    MEILLEURS VŒUX
+++++++++++++++++++++++++++++
 

Adhésion pour l’année 2019

A retourner à ADAMAP
et en précisant:

NOM:                        Prénom :

Adresse :

Téléphone : ___. ___. ___. ___. ___.

Adresse mail :

Je verse la somme de ________ € par chèque à l’ordre de l’ ADAMAP

COTISATION :

  Membre actif à partir de 25 €

  Membre sympathisant à partir de 40 €

  Membre bienfaiteur à partir de 150 €

Voir les commentaires

Rédigé par Adamap

Publié le 6 Décembre 2018

 Quarante-quatre adhérents présents ou représentés.

 

Notre fonctionnement

Le bureau se réunit tous les mercredis après-midi.

La convention avec l’AP-HP nous assure toujours un fonctionnement très satisfaisant. Nous faisons des points réguliers avec l’équipe muséale et moins fréquemment avec l’Association des Anciens de l’AP-HP (AAA).

Nous avons légèrement augmenté notre nombre d’adhérents et d’abonnés au blog. Ainsi plus d’une centaine de personnes suivent  régulièrement nos activités grâce également à la diffusion de notre lettre qui est toujours accompagnée des publications « Patrimoine en revue » du Département des patrimoines culturels.

 

Nos manifestations

Comme chaque année quatre visites programmées et réussies : Faculté de pharmacie, Collège des Irlandais et couvent des Spiritains, Académie de médecine, Ordre national des pharmaciens

Notre blog a aussi fait connaître des expositions organisées par des musées hospitaliers à Lyon, Grenoble, Sainte-Anne, Lille et Bruxelles que certains de nos membres ont pu découvrir.

 

Notre blog adamap.org

Il est actualisé régulièrement. Pour son cinquième anniversaire, il dépasse les 25 500 pages lues pour  près de 11 500 visiteurs.

Des liens avec des sites amis, les annonces d'événements et de publications dont celles du Musée,  permettent de renouveler son contenu, mais nous souhaitons toujours des contributions plus nombreuses de nos membres.

Un compte Twitter vient d’être ouvert récemment.

 

 1916 Démonstration de pansement sur mannequin. Clovis - Musée de l'AP-HP

 

Les faits marquants

*Nous savons que des équipes ont préparé des réponses à l’appel à projets qui concerne les espaces de l’Hôtel-Dieu où l’AP-HP souhaite  voir se développer, en lien avec la Ville de Paris, « des activités cohérentes avec la vocation d’ensemble du site, tourné vers la valorisation de la santé ».  Nous  ignorons dans quelle mesure elles ont pu y introduire des perspectives pour la valorisation des collections du Musée.

 

*Le département des patrimoines culturels dirigé par Hélène Servant, Conservateur général du patrimoine, avec  Camille Perez, Conservateur pour le musée a vu l’arrivée d’Axelle Abelin qui a remplacé Dominique Plancher comme responsable des collections.

 

* La rédaction d’un nouveau projet scientifique et culturel (PSC) est bien avancée ; il devrait être bientôt proposé à la validation de la direction générale de l’AP-HP puis à la Direction Régionale des Affaires Culturelles de l’Ile-de-France.

 

 

Projets et perspectives 2019

Mesdames Hélène Servant, Chef du département des patrimoines culturels, et Camille Pérez Conservatrice du Musée, nous ont fait part des actions qui seront engagées l’année prochaine et ont participé à nos discussions.

 

*Les équipes des Archives et du Musée seront regroupées avant la fin du premier semestre au 1° étage du bâtiment Jaboulay, dans l’enceinte de l’hôpital Bicêtre, libérant ainsi les locaux de la rue des Minimes et les bureaux du bâtiment Saint-Marcel. Les deux services seront donc pour la première fois réunis. L’ADAMAP pourra disposer d’un bureau plus grand que l’actuel. Ces déménagements représentent une charge de travail très importante.

Comme le prévoit le futur PSC, le Musée demeurera essentiellement un « Musée à l’hôpital » en réalisant des expositions mobiles ou des présentations d’œuvres ou d’objets dans les établissements de l’AP-HP. Sera néanmoins expérimentée dès que possible la création d’un « musée laboratoire » dans une salle de 54 m2 de Jaboulay, probablement pour aborder les thèmes du progrès et de l’innovation, avec ouverture à la visite pour des groupes sur rendez-vous.

Des restaurations se poursuivent, avec le soutien de la DRAC, et concerneront notamment l’Album Charcot, une copie ancienne d’un Raphael, des pots de pharmacie et des pièces anatomiques.

 

*La collaboration avec les Amis se concrétise déjà par le biais d’une convention de bénévolat que chacun peut signer pour contribuer aux actions du Musée, qu’il s’agisse d’aide à la documentation des objets des collections, de classement, de rangement ou lors des événements annuels que sont les Journées européennes du patrimoine, « Paris face cachée », les Journées Portes ouvertes de l’AP-HP, la Nuit des Musées. Ce bénévolat devrait avoir pour contrepartie la gratuité de notre nouveau bureau et nous pourrions alors participer au financement de certains projets de l’équipe muséale. Aucun renforcement de l’équipe n’est d’ailleurs prévu au budget 2019.

Une nouvelle visite des collections conservées dans les réserves sous le bâtiment Broca de Bicêtre sera organisée.

 

*Le bureau procédera à un inventaire des ouvrages encore disponibles qu’il communiquera aux adhérents.

 

1960 .Couveuse-Musée de l'AP-HP

 

*Aucun changement  dans les compositions du bureau et du conseil d’administration, mais il reste nécessaire de renouveler partiellement ces deux instances fin 2019.

 

*Le montant de la cotisation reste inchangé mais le principe d’une contribution de 10€ pour les non adhérents est adopté pour les prochaines visites.

 

*Le rapport d'activité ainsi que le rapport financier présenté par la trésorière sont adoptés par l’assemblée générale sans opposition. 

 

Joyeuses fêtes de fin d’année et meilleurs vœux pour 2019

 

COMPTES AU 31 OCTOBRE 2018

 

DEPENSES

ASSURANCE DU LOCAL                    140.32

ABONNEMENT SFHH                            55

COTISATION FFSAM                             70

AG FFSAM                                               10

COTISATIONS BELGIQUE                    81

BLOG                                                        59.88

PAPETERIE                                              27.65

DIVERS                                                     97.95

LOYERS 3 TRIMESTRES                    1146.99

TOTAL DEPENSES                             1688.79 €

 

RECETTES

COTISATIONS 69 ADHERENTS          2250

DON AU MUSEE                                      120

TOTAL RECETTES                              2370 €

 

 

TRESORERIE :

 

COMPTE SOCIETE GENERALE      2856.30 €

LIVRET A                                               1439.60 €

Voir les commentaires

Rédigé par Adamap

Publié le 22 Novembre 2018

   Comme beaucoup d’autres avant nous qui pensaient se trouver dans une époque particulière, et d’autant plus que se joueraient dans notre société des changements majeurs, nous   nous interrogeons sur notre capacité à discerner de vraies priorités et sur les enseignements à tirer du passé.

 Même si aujourd’hui les événements mémoriels se multiplient comme marques de respect et repères contre la fuite du temps, gérer les crises, les urgences  ou le changement met en question  pour certains l’intérêt de la réflexion sur l’histoire.

L’hôpital, charitable puis « machine à guérir », a su être reconnu comme le lieu d’expansion des progrès de la science et de la technologie avant d’être contesté comme est mise en question la relation entre le médecin et le malade. Pourtant il n’est pas permis d’oublier que continûment il a fallu prendre en charge les pauvres, les exclus, les précaires et bien sûr combattre les maladies.

Aussi il est important de marquer notre attachement aux objets témoins des organisations hospitalières et des pratiques médicales successives. Poursuivre leur collecte et leur documentation n’est pas céder à une injonction passéiste de conservation patrimoniale : c’est se donner les moyens de mettre en perspectives les problématiques d'aujourd’hui, l’évolution des métiers et celle des relations avec les malades et la cité.

Nous souhaitons que le nouveau projet scientifique et culturel du musée sache répondre à ces questionnements. Assurée de la qualité des collections qui permettent déjà de répondre aux attentes de nombreux publics : médecins, cadres et professionnels de l’institution, usagers, citoyens curieux des évolutions médicales et de la démocratie en santé… l'ADAMAP s'efforcera d’apporter son concours aux étapes prochaines de sa mise en œuvre.

Voir les commentaires

Rédigé par Adamap