Patrimoine en revue Numéro 33

Publié le 28 Décembre 2020

 

Nouvelle publication du Département des patrimoines culturels:

"Léonard de Vinci, artiste florentin emblématique, mène à la fin du XVe siècle, des recherches afin de peindre au plus près de la réalité les humains, les animaux et leur environnement. Pour cela, il complète son observation du vivant par la dissection afin de comprendre les mécanismes internes des êtres. Cette démarche, emblématique de l’esprit de la Renaissance, illustre à merveille le rapport étroit qu’entretiennent l’art et la science à cette époque. Au XIXe siècle, les progrès de la recherche en médecine dans les descriptions des maladies et du fonctionnement du corps imposent le recours à l’image pour diffuser les découvertes. Dans ce contexte, ce numéro de Patrimoine en revue s’intéresse à Paul Richer (1849-1933). Ce médecin exerçant à l’hôpital de la Salpêtrière, devenu professeur à l’École des Beaux-Arts, a consacré toute sa vie tant à la science qu’à l’art. Le Musée de l’AP-HP conserve une centaine de pièces issues de son œuvre considérable, données par sa famille en 1986."

Lire ce Patrimoine:  bit.ly/3hgce4X

Rédigé par Adamap

Commenter cet article

Geneviève 29/12/2020 13:25

Comme quoi Art et Médecine vont de pair et apportent un peu d'humanité.
Bonnes Fêtes à tous.

Camille 28/12/2020 11:06

Merci et bonnes fêtes ..