Des projets

Publié le 15 Septembre 2014

Chers Amis,

Nous n’avons toujours pas rencontré notre interlocuteur Patrick Chanson, Directeur de la Communication, direction de rattachement du Musée. Nous pourrions attendre plus sereinement ce rendez-vous, important pour nous, si par ailleurs le dossier relatif à l’Hôtel-Dieu, complément annoncé du plan stratégique diffusé en juin dernier, pouvait être consulté. Or il n’en est rien car le consensus auquel devaient aboutir les consultations et travaux lancés par le Directeur général ne semble pas encore atteint. De quoi nourrir à la fois les déceptions de ceux qui soutiennent la transformation de l’hôpital et les oppositions de ceux qui voudraient maintenir ses anciennes missions.

Nous attendrons donc, convaincus qu’il est important qu’un avenir soit fixé pour l’Hôtel-Dieu comme il nous importe qu’il existe un projet pour le Musée, projet auquel nous souhaitons participer.

En plein accord avec l’équipe muséale, qui a largement contribué à sa définition et à son organisation, nous vous proposons ci-dessous le programme de notre premier symposium sur le patrimoine hospitalier.

Nous avons mis également à jour dans la rubrique « calendrier » les propositions de nos partenaires : les Anciens de l’AP-HP, la Société française d’histoire des hôpitaux, ACHOR-le Chœur et orchestre de l’AP-HP ...

Nous recherchons une date de visite avec le Musée Fragonard de Maisons-Alfort, nous vous tiendrons informés.

Il nous faudra aussi fixer les dates de nos prochaines rencontres statutaires : conseil d’administration et assemblée générale.

Amitiés,

Jacques Deschamps

Symposium 15 octobre 2014 : programme et inscriptions

Rédigé par Adamap

Commenter cet article

Jean-François Moreau 17/09/2014 12:16

Il n'est jamais trop tard pour se mettre à travailler. Le bon projet Hôtel-Dieu n'est pas prêt de voir le jour et il faut s'en réjouir s'il doit être démago-minimaliste. Je continue à propager le concept de Temple de la Santé et de la Culture non sans un certain succès international naissant. Il n'est pas exclu que qu'un Cambodgien et moi ne le prpoposions au Secrétaire Général de l'ONU car l'épidémie d'Ebola vient regrettablement alimenter la pertinence de notre offre de transformation de l'Hôtel-Dieu en cellule de réflaxion et d'action de l'UNESCO et de l'OMS. Qui vivra verra. Pour le moment l'AP-HP tombe en deshérence. Elle n'ose même pas publier les résultats de l'enquête de satisfaction commandée par Mireille Faugère avant son débarquement. En attendant la CGT continue de saboter la politique culturelle méthodiquement sinon avec allégresse… Chut! Nos malades reposent, comme disait une affiche célèbre il y a 50 ans!