Publié le 3 Février 2017

Chers Amis,

Nous sommes très affectés par le décès brutal de Nicole Laborie qui participait depuis plusieurs années à la vie de notre association après une carrière dans plusieurs services de radiologie de l’AP-HP, terminée comme cadre supérieur à Necker.

Par ailleurs, nous avons évoqué au cours d’une rencontre récente avec Madame Hélène Servant Chef du département des patrimoines culturels les grandes lignes de notre programme 2017.

Cette concertation nous a permis de renforcer notre collaboration notamment autour des visites que nous avions envisagées lors de notre assemblée générale :

- le Val-de-Grâce et son musée ;

- les réserves du Musée à l’Hôpital Bicêtre à fixer après la prise de fonction de la nouvelle conservatrice toujours prévue pour le 1°mars ;

- le Musée des moulages de l’Hôpital Saint-Louis après l’achèvement des travaux de réfection de sa toiture. Nous vous communiquerons dès que possible les dates retenues pour ces visites.

Madame Servant prend de nombreux contacts et les projets qu’elle envisage pour ses équipes permettront une valorisation certaine des patrimoines de l’AP-HP. Nous ne manquerons pas de vous en tenir informés.

Vous trouverez ci-dessous le lien vers la nouvelle publication du département des patrimoines culturels « Patrimoine en revue » consacrée au premier directeur général de l’AP-HP. 

Enfin merci de penser à renouveler votre cotisation qui reste fixée au même montant pour 2017.

Amitiés.

Jacques Deschamps

Voir les commentaires

Rédigé par Adamap

Publié le 20 Décembre 2016

Chers Amis,

Je me dois de vous communiquer sans délai des informations particulièrement importantes.

D’une part le rapport de la mission de l’Ile de la Cité « Le Cœur du Cœur » a été rendu public. Je vous informais de cette mission il y a exactement un an et vous savez que j'ai été entendu par elle pour y évoquer et soutenir, avec d’autres, la création au sein de l’Hôtel-Dieu d’un espace pouvant témoigner de l’histoire hospitalière et médicale parisienne.

Vous trouverez ci-dessous le lien vers ce rapport et les extraits qui concernent les collections et l’Hôtel-Dieu.

Dans le même temps, L’AP-HP a publié un avis de marché pour un accord-cadre de maîtrise d’œuvre pour la restructuration de l’Hôtel-Dieu. Vous pourrez trouver ci-après l’article de Hugo Christy du site spécialisé « Cadre de Ville » et le lien pour découvrir les objectifs de ce marché. Les dossiers de candidature devaient parvenir avant le 19 décembre.

Je suis certain de votre soutien pour souhaiter que les recommandations de la mission soient prises en compte dans les projets de l’AP-HP.

Le dernier numéro de l’Œuvre du Mois vient de paraître : vous  y trouverez des repères illustrés de la profession d’infirmière.

Encore une fois et bien sincèrement, avec le bureau : nos meilleurs vœux pour 2017.

Jacques Deschamps

 

Edito d'espoir !

Le lien vers le rapport : Mission d'étude île de la Cité

www.missioniledelacite.paris/

 

*Les extraits du rapport

La mission propose de renforcer l’attractivité culturelle et touristique de l’île plus en mettant en valeur les atouts existants qu’en introduisant de nouveaux éléments. La question lui a été posée de l’installation sur l’île de collections muséales en relation avec son histoire ou sa configuration. La mission se montre prudente par rapport à de tels projets, qui ont pour caractéristiques communes d’occuper beaucoup d’espace et de ne pas avoir nécessairement une forte attractivité. De plus, l’exemple berlinois d’une île saturée de musées rend prudent sur le rôle d’un tel espace en termes de dynamique urbaine. Une exception pourrait cependant être étudiée pour que, parmi les espaces dégagés à l’Hôtel-Dieu, une place soit faite pour au moins une partie des collections des musées de médecine de Paris, inaccessibles au public depuis de longues années et qui trouveraient dans le plus ancien établissement hospitalier de la capitale (même s’il n’est plus situé à son emplacement initial) un cadre en rapport avec leur intérêt. La création en bonne et due forme d’un musée de la Justice et d’un musée de la Police ne paraît pas envisageable compte tenu du contexte de pénurie des espaces au sein du Palais de Justice et de la Préfecture de Police, sauf à envisager pour ces enceintes des redéploiements beaucoup plus massifs que ceux qui semblent actuellement prévus. L’histoire de ces institutions, liées à l’ancien Palais de la Cité, pourrait cependant être évoquée dans le parcours réunifié Conciergerie-Sainte-Chapelle, en fonction des espaces dégagés pour réaliser la réunification.

 

6 DES 31 PROPOSITIONS DE LA MISSION PORTENT SUR L’HOTEL-DIEU :

 

L’Hôtel-Dieu

Désenclaver l’Hôtel-Dieu en transformant l'enceinte actuelle, hermétique à la vie urbaine, en colonnade ou péristyle, permettant de favoriser les interfaces avec la ville.

Habiter les cours de l’Hôtel-Dieu en les couvrant par des verrières.

Étendre largement l'Hôtel-Dieu en sous-œuvre et le relier aux transports publics et différents équipements.

Repenser le pôle hospitalier répondant aux exigences modernes de l’Hôpital. L’extension des surfaces sous verrière et sous le bâtiment permettrait de constituer un plateau continu d’accueil et de soins.

Installer un pôle d’accueil, de services et d’exposition à l’attention des visiteurs de l’île dans l’aile Sud le long du Parvis de Notre-Dame : le Pavillon Lutèce.

Favoriser la mixité de l’ilot par l’implantation de résidences spécifiques au cœur du bâtiment.

 

Edito d'espoir !

L’article de Hugo Christy

Paris : les architectes appelés pour restructurer l'Hôtel-Dieu

Le projet s'est précisé au fil des derniers mois, et des études de programmation menées par l'Agence Reichen et Robert, et l'étude urbaine pilotée par Dominique Perrault sur l'avenir de l'Île de la Cité. L'institution hospitalière va à présent entamer sa mue, dans le cadre d'une restructuration associée à l'hôpital Cochin.

La partie hospitalière cherche sa maîtrise d'œuvre

Face aux syndicats, l'idée d'un "hôpital debout", c'est-à-dire sans lit, a fait long feu... Ou presque. Repris à partir de 2013, le projet médical de l'Hôtel-Dieu repart bel et bien vers une programmation très majoritairement ambulatoire - plateforme de consultation, imagerie, hôpitaux de jour -, avec maintien d'un service d'urgences, l'hospitalisation de nuit étant finalement fléchée vers la psychiatrie de courte durée et vers les détenus.

En plus des activités hospitalières (44 lits, 40 places d'hôpital de jour et 76 boxes), le projet comporte un volet tertiaire : implantation de l'Agence générale des équipements et produits de santé (AGEPS) et de la direction de la recherche clinique et du développement.

Appel aux architectes, et bientôt aux investisseurs

Tertiaire et hôpital - des programmes portés par l'AP-HP, occuperont finalement 32 600 m² SDO, à l'intérieur des 55 613 m² du site total. Les activités se répartiront à travers les ailes A, B et C, dans un projet qu'on devine fortement contraint- la plus vieille institution hospitalière de Paris revêt un caractère patrimonial évident. Les architectes sont actuellement consultés. L'opération, chiffrée à environ 60 millions d'euros, sera d'autant plus contrainte que les études menées par Dominique Perrault invitent l'AP-HP à créer une porosité nouvelle entre le parvis de Notre-Dame et le Marché aux Fleurs.

Les quelques 23 000 m² délaissés par l'AP-HP seront valorisés et financeront la rénovation. Autrement dit, ils seront confiés à des investisseurs tiers : l'Hôtel-Dieu s'ouvrira donc bien à la mixité programmatique. Après dialogue avec la Ville, il faudra trouver la destination précise de ces volumes (a priori du logement et du logement étudiant), ainsi que la façon dont ce patrimoine sera valorisé : l'AP-HP envisage à ce stade un montage de type bail emphytéotique. Une livraison des différentes pièces du projet pourrait être attendue pour 2020. Hugo Christy

Date limite de réponse : 19 décembre 2016

Télécharger l'avis d'appel public à la concurrence en intégralité

 

Edito d'espoir !

Pour découvrir l'Oeuvre du mois :

https://fr.calameo.com/read/00402182788028ee03571

Voir les commentaires

Rédigé par Adamap

Publié le 8 Décembre 2016

Nos instances se sont réunies au siège du comité de Paris de la Ligue contre le cancer de 14h à 17H.

Successivement se sont tenus le conseil d’administration (10 administrateurs présents) et l’assemblée générale ordinaire (41 adhérents présents ou représentés). Quorum atteint pour les deux formations. Le Musée était représenté par Aurélie Prévost.

Les rapports présentés ont faits l’objet d’échanges et ont été adoptés. Vous les trouverez ci-dessous. Nos discussions ont également permis de dégager des projets pour 2017.

Rapport d’activité 2016

Notre fonctionnement

Le bureau s’est réuni régulièrement tous les mercredis après-midi. La convention avec l’AP-HP nous assure toujours un fonctionnement très satisfaisant. Nous faisons des points réguliers avec l’équipe muséale et l’association des Anciens de l’AP-HP (AAA).

Nous avons maintenu notre nombre d’adhérents (65 au 24/11) et atteint le même niveau d’abonnés pour le blog. Bien sûr ces deux groupes se recoupent pour partie mais plus d’une centaine de personnes suivent ainsi régulièrement nos activités.

 

Nos manifestations

*Quatre visites programmées et réussies : Musée de l’Homme, Port –Royal/Cochin, exposition temporaire de Sainte-Anne, et celle singulière de l’Hôtel-Dieu.

*Colloque du 14 avril en collaboration avec l’AP-HP : « L’explosion technologique : un défi pour la sauvegarde du patrimoine hospitalier ». Ce colloque a rencontré un réel succès, une soixantaine de participants et a permis un renforcement certain des liens entre de nombreuses équipes en charge de musées ou de collections.

 

Notre blog www.adamap.org 

Il est actualisé régulièrement grâce à Charlotte Kanski. Nous avons dépassé les 16 000 pages lues pour plus de 7 250 visiteurs.

Des liens avec des sites amis, les annonces d’événements et de publications dont toutes celles du Musée,  permettent de renouveler son contenu mais nous espérons encore plus de contributions.

 

Les faits marquants

*Nous avons été reçus par la mission « Ile de la Cité » et nous lui avons confirmé que pour nous, il n’existe pas de meilleur site que l’Hôtel-Dieu pour localiser un pôle de valorisation de l’histoire et du patrimoine de l’AP-HP. Le rapport de cette mission n’a toujours pas été remis à ses commanditaires.

* Après deux ans d’attente nous assistons à la mise en place d’un département des patrimoines culturels à l’AP-HP. Sa cheffe est arrivée, Hélène Servant, Conservateur général du patrimoine, et sous son autorité un conservateur pour le musée devrait prendre ses fonctions début 2017.

 

Rapport financier au 30 octobre 2016

Cotisations : 1890 € correspondant à 62 adhérents

Dépenses :    736,26 €  soit 2 trimestres de loyer 

                         55 € abonnement SFHH

                       147 € cotisations diverses

                       140,75 € assurances

                       120 € visite musée de l’Homme

                         32 ,26 € papeterie

                        122,20 € divers

                            59,88 € coût annuel blog adamap.org

            Total : 1531,35 € 

Sur le compte bancaire Société générale : 2 565,90 €

Sur le livret d’épargne : 1423,27 €

Notre situation financière reste saine.                

 

PERSPECTIVES 2017

*Consolider et étendre si possible le réseau de partenaires reconstitué lors du dernier colloque 

*Mieux utiliser les réseaux sociaux pour nous faire connaitre et trouver de nouveaux adhérents

*Bâtir un programme de visites. Ont déjà été évoqué : le Musée des moulages de l’Hôpital Saint-Louis (après achèvement des travaux importants en cours), la Faculté de Pharmacie (patrimoine pictural bientôt restauré), le Val-de-Grâce.

*Collaborer bien sûr avec le département des patrimoines culturels de l’AP-HP pour soutenir ses projets et organiser avec lui le prochain colloque dont le thème pourrait concerner l’architecture hospitalière.

 

MERCI pour votre fidèle soutien

 

L’ADAMAP vous souhaite de bonnes fêtes de Noël et de fin d’année

 

        

                                                                             Le Bureau 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Adamap

Publié le 23 Octobre 2016

 Chers Amis,

Nous vous confirmons une importante étape de la mise en place d’une nouvelle organisation à l’AP-HP : la parution de la fiche de poste du conservateur du musée. On peut y lire : « L’AP-HP engage une nouvelle dynamique pour la gestion de son patrimoine culturel avec la création d’un département des patrimoines culturels réunissant le service central des archives et le musée au plus tard au 1er janvier 2017. Rattaché au secrétariat général ce département sera dirigé par un conservateur général du patrimoine option Archives, assisté par un conservateur option Musée. » Nous avons déjà annoncé l’arrivée du chef du département au 1er octobre, souhaitons que ce deuxième recrutement  permette  de relancer prochainement et effectivement la réflexion  sur le projet du futur musée.

Nous pourrons débattre de ces nouvelles perspectives le 24 novembre 2016 lors de notre  conseil d’administration et de notre assemblée générale  qui se tiendront au Comité de Paris de La Ligue contre le cancer au 89 boulevard Auguste Blanqui – 75013 Paris. 

Il faut se féliciter des importants travaux engagés depuis plusieurs semaines à l’hôpital Saint-Louis : la réfection complète de la toiture du bâtiment qui abrite l’exceptionnel  musée des moulages et ses 4800 pièces ainsi qu’une bibliothèque médicale et ses ouvrages remarquables. Cet ensemble unique au monde était gravement menacé depuis la tempête de décembre 1999 qui avait dévasté le toit occasionnant de très nombreuses fuites.

Nous vous signalons la réédition d’un ouvrage paru en 2014, très complet sur l’histoire et l’architecture de l’hôpital : L’HOPITAL EN FRANCE aux Editions Lieux ,rédigé par les meilleurs spécialistes et déjà distingué par la médaille d’or de la société française d’histoire des hôpitaux (onglet "Publications").

Enfin vous trouverez ci-dessous l’annonce de nos deux prochaines visites : Musée de Sainte-Anne et l’Hôtel-Dieu et dans la rubrique "Calendrier" de ce blog plusieurs rendez-vous  dont celui de nos amis les AAA le 3 novembre pour débattre de l'"Hôpital numérique".

Amitiés

Jacques Deschamps

NB : adamap.org  connait une fréquentation régulière et encourageante, elle serait plus importante si vous vous y abonniez en haut et à droite de la page accueil.

    Nous vous proposons deux visites

 

Première visite : le 16 novembre 2016 à 15 h.

 Musée d’Art et d’Histoire de l’Hôpital Sainte-Anne (ex Musée Singer-Polignac)

1 rue Cabanis, 75014 Paris

Exposition temporaire « Brut et Joli » - accès gratuit

Rendez vous devant l’entrée du musée à l’intérieur de l’Hôpital

Métro : Glacière

 

Deuxième visite : le 15 décembre à 15 h.

Une visite singulière de l’Hôtel-Dieu par Aurélie PREVOST- médiatrice culturelle du Musée- avec découverte de lieux inédits.

Rendez- vous dans le hall côté parvis de Notre-Dame -  accès gratuit à cette visite.

Merci de vous inscrire pour ces deux visites soit par message téléphonique ou électronique.

Voir les commentaires

Rédigé par Adamap

Publié le 4 Octobre 2016

Chers Amis,

Découvrons ensemble des informations porteuses d’espérance ou témoignant d’évolutions positives.

Un conservateur général du patrimoine- Madame Hélène Servant- vient de prendre ses fonctions au Service des Archives de l’AP-HP. Nous attendions cette arrivée qui déclenchera prochainement la publication du poste de responsable du Musée, pour une prise de fonction début 2017. Sans rien oublier des vicissitudes passées, nous souhaitons établir la meilleure relation possible avec ces nouveaux responsables et collaborer à de nouveaux projets de valorisation des fonds et des collections. A suivre donc après cette longue période d’incertitude.

Après une vingtaine d’années d’efforts, le Musée d’Art et d’Histoire de l’hôpital Sainte-Anne (ancien Musée Singer-Polignac) a obtenu le label Musée de France.

Découvrez ses activités et la présentation de son actuelle exposition temporaire grâce à ce lien :

http://www.centre-etude-expression.com

Suite à notre dernier colloque les échanges se renforcent avec d’autres équipes muséales.

En témoignent notamment :

- la lettre du musée des Hospices Civils de Lyon que vous pourrez parcourir en allant sur :

http://www.chu-lyon.fr/web/4696

- la lettre de l’Association du Musée hospitalier Régional de Lille :

http://www.blog.patrimoinehospitalierdunord.fr/spip.php?article24&lang=fr

- la visite de certaines d’entre nous, parfaitement accueillies, au Conservatoire du Patrimoine médical de Marseille

Enfin les échanges maintenus ou projetés avec les Anciens de l’APHP et la revue de l’Internat de Paris sont autant de soutiens à nos projets.

A l’Hôtel-Dieu, les dernières journées du Patrimoine, organisées par les équipes des Archives et du Musée, ont attiré plus de 1200 personnes. L’ADAMAP était présente à différents moments. Toutes les visites étaient complètes. Les différents panneaux de l’exposition « éphémère » "les Hôpitaux dans la guerre ‘’ étaient installés dans le hall et ont rencontré un très nombreux public.

Nous avons également le plaisir de vous transmettre le 15e numéro de l’œuvre du mois édité par le musée de l’AP-HP.
Il est consacré à plusieurs photographies stéréoscopiques prises par le Dr Clovis Vincent en 1916 durant la Première Guerre Mondiale. Ce procédé photographique reproduit la vision humaine (3D). Ces photos sont aussi l’occasion d’évoquer l'affaire du procès de Baptiste Deschamps (soldat plicaturé) face au Dr Clovis Vincent.
Le Dr Clovis Vincent est l’un des fondateurs de la neurochirurgie française.Vous pouvez dès à présent le télécharger.

Enfin, n’oubliez pas de consulter les propositions de notre rubrique « Calendrier ».

Amitiés

Jacques Deschamps

Voir les commentaires

Rédigé par Adamap